Sexy Center : Test Du Bi Stronic Fusion De Fun Factory !

En ce moment , la marque de sextoy Fun Factory revient en force sur le devant de la scène , il faut dire que ce n’est pas la marque que j’ai le plus testé depuis que j’achète des sextoys pour vous en parler. Et souvent , il m’arrive de recevoir des mails pour savoir si ces sextoys valent vraiment le coup ou si il est préférable de monter encore plus en gamme. Aujourd’hui je décide de vous répondre grâce à la présentation du Bi Stronic Fusion qui est au prix de 169.90 euros.

LE PACKAGING

 

Il faut avouer que le point fort de la marque Fun Factory reste en premier le packaging , toujours le même pour tout les sextoys. Simple et efficace , le sextoy restera intact dans sa boite. Boite qui est très bien organisée. Dans celle ci , le sextoy, la notice d’utilisation et le câble magnétique pour la recharge. Je vous assure dès aujourd’hui que je garde le packaging de rangement pour éviter que mon sextoy ne prenne la poussière. La petite chose que j’aurais aimer et que j’ai pour pratiquement tout mes sextoys , c’est la housse de rangement , très pratique également.

L’APPARENCE

 

On ne peut pas dire que ce sextoy soit le plus design ou le plus beau que j’ai dans ma collection, le Aura Luz niveau esthétique aura du mal à être détrôné. Ce sextoy ressemble beaucoup à une sorte de rabbit , c’est à dire qu’il y a une partie pour la stimulation vaginale et une partie pour la stimulation clitoridienne. Il mesure 21 cm en longueur, la partie où se trouve les commande mesure 7 cm et la partie siliconée 14 cm.

La partie spéciale stimulation vaginale mesure 11 cm , a pour diamètre 3 cm au plus étroit , et 4.5 cm au plus large. La partie insérable n’est pas lisse il y a des sortes d’ondulations qui se dénombre par 4 :). La tête du sextoy est très agréable, et légèrement incurvée pour une meilleure stimulation.

La partie pour la stimulation clitoridienne ressemble quant à elle à une petite raie manta.

Cette partie a une longueur de 6 cm et une largueur de 5.1 cm. C’est une partie très souple.

C’est assez original , je n’avais jamais vu un stimulateur clitoridien avec une base pour clitoris aussi large. Cela peut être pas mal pour les sensations , à voir pendant le test.

Au niveau des coloris il y a un léger choix, vous avez du rose, violet et rouge. Personnellement j’ai opté pour le rose que je trouvais très mignon.

La partie où se trouve les commandes est noire , il y a trois boutons , le bouton FUN , le bouton + et le bouton -. A la base du sextoy , deux embouts métalliques vous allez vite comprendre pourquoi ;).

TEXTURE

Quand on pense Fun factory certains pensent directement comme pour les voitures :D. La qualité allemande est au rendez vous. La marque se sert de plastique ABS pour tout ce qui est de la partie non insérable et commandes puis du silicone médical pour la partie insérable. Le silicone est sans phtalates et permet d’éviter tout les risque d’allergies. Il a pour qualité également d’être doux , toucher soyeux , et surtout sans odeurs.

Sur ce modèle je peux avouer avoir connu plus doux et soyeux mais cela est très correct.

Bien sûr, avec ce genre de sextoy on fait attention à prendre un lubrifiant à base d’eau.

Pour l’entretien , c’est simple soit un nettoyant pour sextoys soit un peu de savon et de l’eau.

SON UTILISATION

Ce sextoy fonctionne sous forme de pulsations mais ce n’est pas tout il est aussi fait pour une stimulation clitoridienne.

Vous vous demandez pourquoi le sextoy s’appelle « Bi Stronic Fusion ». Tout simplement parce que ce sextoy est un sextoy bi moteur. Il est composé de deux moteurs ultra puissants. Un moteur se trouvant dans la partie insérable , un autre moteur dans la partie clitoridienne ressemblant à une raie manta.

Les deux moteurs ne fonctionnent pas ensembles , vous pouvez les faire fonctionner l’un après l’autre.

La partie interne

Cette partie va permettre de reproduire les réels coups de hanches et mouvements de vas et vient de ces messieurs ( en mieux )… non c’est bon je rigoooole.

Et va permettre en même temps une stimulation du point G grâce à la tête légèrement recourbée ( ah c’est un point que les messieurs n’ont pas ! ).

La partie extérieure

Une partie sous forme de raie manta vibrante. Cette partie est faite pour envelopper correctement votre clitoris, mais également de stimuler vos lèvres , qui ne sont jamais stimulées avec les autres sextoys.

Nous sommes donc sur une triple stimulation , rien que ça ! Une stimulation clitoridienne, vaginale , point G. Et même anal si vous en avez le courage.

La partie commande

Ici, on ne pourra pas faire plus simple, on est sur une commande à trois boutons.

Un bouton FUN qui va permettre d’allumer et d’éteindre le sextoy avec un petit mouvement de pression.

Le bouton O pour gérer la partie interne.

Le bouton o pour gérer la partie extérieure.

Il y a une chose à savoir , c’est que le sextoy à la livraison est bloqué , c’est à dire qu’il faut appuyer simultanément sur le bouton FUN et O pour le débloquer , vous verrez les lumières clignoter et vous sentirez une vibration. Les deux moteurs s’allument ensemble , libre à vous de choisir quel moteur vous voulez faire fonctionner.

Pour la partie clitoridienne appuyer sur le petit O , pour la partie insérable appuyer sur le grand O.

LES DIFFÉRENTS MODES PULSE

Si l’on part du principe que le jouet est éteint et que je l’allume sur l’instant les modes de pulsations seront les suivants :

Petite précision quand on allume le sextoy il ne sera pas sur niveau 1 , on sera sur niveau 4 partie insérable et niveau 2 partie clitoridienne. Oh ben oui pourquoi la marque aurait fait comme tout le monde ahah.

Dirty dancing : Des pulsations constantes mais lentes.
Gallop :Des pulsations constantes mais moyennes.
Rattle (hochet) : Des pulsations constantes mais rapides.

Rumble (gronder) : Des pulsations constantes mais très rapides.

Quicky (vite fait) : Des pulsations constantes mais très rapides.

Roller Ball (bille qui roule) : Des pulsations très fortes au départ qui vont en redescendant.

Vienna waltz (valse viennoise) :  Des pulsations qui démarrent lentement puis augmentent au fur et à mesure.

Rumba : Un mode très bizarre, c’est lent, c’est rapide , cela part dans tout les sens , en gros cela porte bien son nom lol.

LES DIFFÉRENTS MODES DE VIBRATIONS

Slow : Des vibrations constantes mais douces.

Smooth (lisse) : Des vibrations constantes mais moyennes.

Fullpower : Des vibrations constantes mais très intenses.

Strong : Des vibrations de type mitrailleuse.

2 stages : Des petites vibrations douces puis des vibrations très intenses.

Bounce : Mouvement de début mitrailleuse puis accélération.

A vous de choisir soit vous faites fonctionner les deux moteurs , soit un seul. Concernant les vibrations et pulsations c’est un peu plus compliqué que d’habitude , pour augmenter d’un cran il faudra appuyer une fois sur chacun des boutons.

LE CHARGEMENT

Concernant le chargement nous sommes sur une technologie système aimanté , la base de chargement étant à la base du jouet ( deux petits aimants ) sur lesquels on connecte le cordon.

Fun Factory étant prudent, ce genre de produits sont déconseillées aux personnes cardiaques.

LE TEST

Quand on sort le jouet de la boite on se rends vite compte que l’on ne joue plus dans la même catégorie qu’avec les autres sextoys ahah. Celui ci étant plutôt volumineux je ne le conseille pas comme premier sextoy cela reste certain mais plus pour des filles expérimentées qui recherchent de la performance et du calibre.

Pour ce qui est du confort, une fois que l’on est bien excité, il s’insère de manière simple puis la raie manta englobe correctement le clitoris. Chose dont je n’étais pas vraiment sûre car je trouvais le sextoy assez gros et peut être impossible à rentrer jusqu’au bout ( donc la raie mal placée ) , au final pas de problèmes.

Lorsque l’on prends la bête en main , c’est assez simple de se positionner correctement , le manche étant fait pour englobé la forme de la main. Au début, je dois l’avouer les commandes malgré le peu de boutons présents , ils faut se faire la main, je me suis faite la main d’abord en essayant les différents changements en dehors de mon anatomie pour ensuite savoir faire plus rapidement à l’intérieur de mon anatomie :D.

Bien plus judicieux pour ne pas casser le plaisir.

Pour résumer, on est sur un concept de sextoys assez original et novateur , le système pulsations couplé aux vibrations , ce sont des sensations nouvelles. Le plus dur étant de trouver le mode personnel où on se sentira le mieux et savoir le garder , le retrouver. C’est un sextoy un peu plus « intellectuel » que tout mes précédents. La bonne surprise reste la stimulation clitoridienne et point G en même temps, vous pourrez peut être vous découvrir femme fontaine… héhé.

Il vaut mieux à mon avis intensifié le niveau de pulsations et rester bas au niveau des vibrations, pour le coup pas besoin d’utiliser le cerveau ou les boutons puisque c’est le mode qui est mis automatiquement. Le petit plus est que la partie clitoridienne est quand même vachement maniable grâce à la matière donc même si on a le malheur de déplacer les mains , le jouet , la partie reste quand même en contact avec le clitoris.

BOUTIQUE SEXY CENTER

FUN FACTORY BI STRONIC FUSION

 

 

PARTAGER CET ARTICLE SUR
FacebookGoogle+Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *