Quel thé ? Quels effets bénéfiques sur votre santé ?

Les thés sont riches en flavonoïdes et contiennent d’autres substances bonnes pour votre santé.

En Orient, le thé est considéré depuis des milliers d’années comme l’élément important bon pour la santé , pour le bonheur et pour la sagesse.

Les chercheurs occidentaux se sont  intéressés aux nombreux avantages qu’offrent les différents types de thés.

Certains thés peuvent aider à lutter contre le cancer, les maladies cardiaques et le diabète, permettent de favoriser la perte de poids , de faire baisser le taux de cholestérol  et aident à rester vigilant. Le thé possède des qualités antimicrobiennes.

Le thé n’a donc que des  avantages,  c’est une excellente alternative à la consommation de café. Le thé contient moins de caféine. Il est reconnu que les composés contenus dans le thé (les flavonoïdes) sont bons pour le cœur et peuvent aider à combattre le cancer.

Malgré les nombreuses questions sur le temps d’infusions ou les quantités à boire pour voir les réels effets, entre diététiciens nous nous accordons sur le fait que tout les thés sont bons. Cependant, il faut préférer les thés à faire infuser aux thés déjà en bouteille pour éviter tout risque de calories supplémentaires.

Bienfaits du thé sur votre santé : Thé vert, noir, et blanc

On donne le nom de thé a beaucoup d’infusions, mais les puristes considèrent que seuls les thés vert, noir, blanc, le thé oolong et le thé Pu-erh peuvent être appelés thés.

Ce sont tous des dérivées de la plante nommée Camellia sinensis, un arbuste originaire de Chine et d’Inde, et qui contiennent des antioxydants uniques appelés flavonoïdes.

Le plus puissant d’entre eux, connu sous le nom ECGC, peut aider à lutter contre les radicaux libres qui peuvent contribuer au cancer, aux maladies cardiaques et aux artères obstruées.

Tous ces thés contiennent aussi de la caféine et de la théanine qui affectent le cerveau et semblent accroître la vigilance du cerveau.

Plus les feuilles de thé sont traitées et moins elles sont riches en polyphénols. Les polyphénols sont des flavonoïdes. Les thés oolong et noirs sont oxydés ou fermentés, afin que leurs concentrations en polyphénols soient plus faibles que dans un thé vert , mais que leur pouvoir antioxydant soit encore important.

  • Le thé noir : Fabriqué avec des feuilles de thé fermentées, le thé noir possède la plus haute teneur en caféine de tous les thés et est utilisé comme ingrédient de base pour les thés aromatisés comme le chai. Des études ont montré que le thé noir peut protéger les poumons des dommages causés par l’exposition à la fumée de cigarette. Il peut aussi réduire le risque d’AVC.
  • Le thé blanc : Ce thé est légèrement oxydé et non fermenté. Une étude a montré que le thé blanc a des propriétés qui permettent d’aider à la lutte contre le cancer plus puissante que tous les autres thés plus transformés.
  • Le thé Oolong : Lors d’une étude menée sur des animaux, il a été prouvé que les antioxydants qu’il contient permettent de faire baisser les niveaux de mauvais cholestérol. Le Wuyi, une variété de thé oolong, est commercialisé en tant que complément alimentaire aidant à la perte de poids, mais aucune étude scientifique n’a permis de prouver ces effets.
  • Le thé Pu-erh : Fabriqué à partir de feuilles vieillies et fermentées. Ce thé est considéré comme faisant partie des thés noirs. Une étude menée sur des animaux a montré que les animaux ayant consommé du pu-erh ont pris moins de poids que les autres et ont réduit leur taux de cholestérol LDL.
  • Le thé vert : Fabriqué avec des feuilles de thé passées à la vapeur, il possède une forte teneur en EGCG et a largement été étudié. Les antioxydants du thé vert peuvent ralentir le développement des cancers de la vessie, du sein, du poumon, de l’estomac, du pancréas, et du cancer colorectal ; il permet aussi d’éviter l’obstruction des artères, de brûler les graisses, de lutter contre le stress oxydatif sur le cerveau, de réduire les risques de troubles neurologiques comme la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson, de réduire le risque d’accident vasculaire cérébral, et de faire baisser le taux de cholestérol.

Les tisanes

Fabriquées à partir d’herbes, de fruits, de graines, de racines infusées dans de l’eau chaude, les tisanes possèdent des concentrations en antioxydants plus faibles que les thés verts, blancs, noirs, et oolong. Leurs compositions chimiques varient en fonction de la plante utilisée.

Parmi les variétés de tisanes, on trouve : le ginkgo biloba, le ginseng, les tisanes d’hibiscus, de jasmin, le rooibos (thé rouge), la camomille et l’échinacée.

Peu de recherches ont été menées sur les bienfaits des tisanes, mais on prétend qu’elles aident à perdre du poids, à guérir le rhume, et à dormir d’un sommeil réparateur.

  • Camomille : Ses antioxydants peuvent aider à prévenir les complications du diabète, comme la perte de la vue, les problèmes au niveau des reins, et retarder la croissance des cellules cancéreuses.
  • Tisane aux fleurs d’hibiscus : Une étude a révélé que boire trois tasses de tisane aux fleurs d’hibiscus par jour diminue la pression artérielle chez les personnes qui souffrent d’hypertension.
  • Le rooibos (thé rouge) : C’est une herbe d’Afrique du Sud fermentée. Même si on sait que ce thé en riche en flavonoïdes qui a des propriétés anticancéreuses, peu d’études médicales ont été menées sur le sujet.
  • Échinacée : Souvent présentée comme un moyen de lutter contre le rhume, les recherches sur l’échinacée se sont révélées concluantes.

Les infusions instantanées

Les infusions instantanées peuvent contenir très peu de thé, mais beaucoup de sucres ou d’édulcorants artificiels. Si vous tenez à votre santé, n’hésitez pas à bien lire la liste des ingrédients sur l’étiquette.

Le thé peut-il aussi être mauvais pour la santé ? 

La plupart des thés sont inoffensifs, mais des avertissements existent sur les thés qui contiennent du séné, de l’aloès, de la bourdaine, ainsi que d’autres laxatifs d’origine végétale.

Il faut également se méfier de tous les thés qui prétendent pouvoir guérir le cancer. Certaines études ont aussi montré que des herbes pouvaient conduire à avoir des problèmes intestinaux, au niveau du foie et des reins, voire même la mort.

Il faut donc rester vigilant concernant les compléments suivants :

  • La consoude
  • L’éphédra
  • L’écorce de saule
  • La germandrée
  • La lobelia
  • Le chaparral

Ces précautions mises à part, les diététiciens préconisent de boire du thé pour profiter de tous ses avantages sur la santé.

Ce que vous buvez, tout comme ce que vous mangez, peut contribuer à votre santé.

PARTAGER CET ARTICLE SUR
FacebookGoogle+Twitter

2 réflexions au sujet de « Quel thé ? Quels effets bénéfiques sur votre santé ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *